Sam, je suis Sam

Photobucket

Titre original : I am Sam    
 Réalisateur :
Jessie Nelson    
Durée : 2h07    
Genre :
 
Drame    
Année de production :
 2001    
Lieux de tournage :
 Los Angeles (USA)    
Budget : 22 millions de
dollars    
tous publics (France)    

Avant-première : 3 décembre 2001 (USA)    
Sortie USA :
  25 janvier 2002    
Sortie France : 30 avril 2002    

 

SYNOPSIS :

Sam, attardé mental, n'a qu'un but dans la vie: rendre heureuse sa petite fille Lucy. Après quelques années, les services sociaux décide de placer l'enfant dans une famille d'accueil. Sam se retrouve seul, brisé. Il va tout faire pour avoir de nouveau la garde de sa fille. Rita, une brillante avocate, accepte de défendre le cas de Sam.

BANDE-ANNONCE : VO

PHOTOS :

CASTING               
ÉQUIPE TECHNIQUE
Rôle Acteur
Réalisateur Jessie Nelson
Sam Dawson
Sean Penn
           Scénaristes Jessie Nelson, Kristine Johnson
Rita Harrison
Michelle Pfeiffer

Producteurs Jessie Nelson, Barbara Hall, Ed Zwick, Richard Solomon
Lucy Diamond Dawson
Dakota Fanning

Producteurs executifs
David Rubin, Michael De Luca, Claire Rudnick Polstein 
Randy Carpenter
Laura Dern

Directeur de la
photographie
Elliot Davis
Turner
Richard Schiff

Monteur Richard Chew
Robert
Stanley DeSantis

Chef décorateur Aaron Osborne
Ifty
Doug Hutchison

Costumier Susie DeSanto
Lucy à 2 ans
Elle Fanning

Musique
John Powell
Joe
Joseph Rosenberg

Casting
Mary Gail Artz, Barbara Cohen
Brad
Brad Allan Silverman

Coiffure

Bunny Parker

Annie
Dianne Wiest
Maquillage Elisabeth Fry
Margaret Calgrove
Loretta Devine

ANECDOTES :

- Le titre original du film (I am Sam) est inspiré du personnage "Sam-I-Am" du livre Green Eggs and Ham du Dr. Seuss.

- Elle Fanning, la sœur de Dakota Fanning, interprète le rôle de Lucy à l'âge 2 ans.

- Sam, je suis Sam a pu voir le jour grâce au soutien de L.A. Goal, une association à but non lucratif de Los Angeles, fondée en 1969 pour venir en aide aux adultes souffrant de problèmes de développement. La réalisatrice Jessie Nelson et sa coscénariste Kristine Johnson ont rendu de fréquentes visites au centre durant l'écriture du scénario, pour se concentrer sur les parents qui souffrent de handicaps mentaux. Afin de se glisser totalement dans la peau de son personnage, Sean Penn s'est totalement intégré au centre de L.A. Goal. La coscénariste Kristine Johnson raconte : "Sean disparaissait dans le centre, il s'immergeait vraiment dans l'expérience. Il était là pour découvrir et pour apprendre."

- Brad Allan Silverman et Joseph Rosenberg, tous deux handicapés mentaux, jouent leur propre rôle. Ils ont bénéficié d'un programme thérapeutique du L.A. Goal, basé sur l'art, qui permet à des personnes defficientes mentalement d'exprimer leurs sentiments d'une autre manière que par les moyens conventionnels, et ont joué à Los Angeles dans des représentations de Un violon sur le toit, Cats, Le Magicien d'Oz et Peter Pan.

- A l'origine il y avait une réplique où Brad (Brad Silverman) demande à Rita (Michelle pfeiffer) : "Est-ce que vous portez un Wonder Bra, parce que vous êtes magnifique aujourd'hui...". Silverman a trouvé la réplique offensante envers David E. Kelley (le mari de Michelle Pfeiffer) et a refusé de la dire.

- Le directeur de la photographie Elliot Davis a filmé la plupart du temps caméra à l'épaule afin d'avoir une image subjective qui permette au spectateur d'adopter le point de vue de Sean Penn. Il explique : "Sam a un point de vue très fluide sur le monde qui l'entoure et ce qui l'intéresse ou ne l'intéresse pas dicte le mouvement de caméra et la lumière. Des zooms manuels nous ont aidés à souligner ses impacts émotionnels intérieurs. L'amplitude du mouvement était proportionnelle à la puissance de ses émotions."

LES BEATLES

- La dimension permanente et intemporelle de la musique des Beatles est apparue à Jessie Nelson et à Kristine Johnson durant leurs recherches pour le scénario. La réalisatrice raconte : "En consultant les différentes associations, la musique que leurs membres écoutaient, celle qu'ils chantaient dans le cas où il y avait une chorale, nous nous sommes aperçues de la présence constante des Beatles. Nombre de personnes rencontrées les aiment, les idolâtrent, les considèrent comme des guides dans leur vie."

- Sean Penn souhaitait au départ que l'ensemble de la bande originale du film soit composée de chansons des Beatles, mais quand les producteurs ont tentés d'acheter les droits d'utilisation, Michael Jackson, qui possèdait ces derniers, en demandait 300 000 dollars par morceau, soit 4,5 millions de dollars pour l'ensemble. Jugeant le montant beaucoup trop élevé, ils ont demandé à différents artistes tels que The Black Crowes, Grandaddy, Sarah McLachlan, Ben Harper, Nick Cave ou Sheryl Crow, de réinterpréter les différents morceaux en gardant le même tempo que ceux d'origine.Une partie des recettes des ventes de la bande originale a été reversée à l'association L.A. Goal.

- Le personnage de Lucy est nommé d'après la chanson Lucy in the Sky with Diamonds, des Beatles, et le nom du personnage de Michelle Pfeiffer, Rita Harrison, vient de la chanson Lovely Rita et du nom de famille du Beatle George Harrison.

- La scène où Sam, Lucy, et les amis de Sam traversent la rue avec des ballons est un hommage à la célèbre pochette de l'album Abbey Road des Beatles.

RÉCOMPENSES ET NOMINATIONS :

PRIX

BROADCAST FILM CRITICS ASSOCIATION AWARDS 2002 : Meilleur jeune actrice (Dakota Fanning)

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DU CAIRE 2002 : Meilleur premier ou second film

LAS VEGAS FILM CRITICS SOCIETY AWARDS 2002 : Meilleure jeune actrice (Dakota Fanning)

PGA AWARDS 2002 : Stanley Kramer Award

PHOENIX FILM CRITICS SOCIETY AWARDS 2002 : Meilleure jeune actrice (Dakota Fanning)

SATELLITE AWARDS 2002 : Meilleure révélation (Dakota Fanning)

YOUNG ARTIST AWARDS 2002 : Meilleur film + Meilleure jeune actrice (Dakota Fanning)

NOMINATIONS PRINCIPALES (sur 9)

OSCARS 2002 : Meilleur acteur (Sean Penn)

AWARDS OF THE JAPANESE ACADEMY 2003 : Meilleur film étranger

BROADCAST FILM CRITICS ASSOCIATION AWARDS 2002 : Meilleur acteur (Sean Penn)

GRAMMY AWARDS 2003 : Meilleure bande originale

SATELLITE AWARDS 2002 : Meilleur acteur dramatique (Sean Penn)

SCREEN ACTORS GUILD AWARDS 2002 : Meilleur acteur (Sean Penn)

DVD (FRANCE) :

Photobucket
                    Sortie :
20 février 2003
                    Editeur : Seven 7
                   
Audio : Français, Anglais
                    Sous-titres : Français, Anglais
                    Nombre de disques :
1
                    Suppléments : Commentaire audio de la réalisatrice + documentaire sur les étapes de la production + 7 scènes coupées +  filmographies des acteurs et de la réalisatrice + bandes-annonces
                   

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×