Témoignages


Bono

"La première chose qui vous frappe chez Sean c'est qu'il est très drôle. La deuxième chose c'est son implacable curiosité intellecuelle. (...) Il en sait plus que vous sur n'importe quel sujet que vous abordez. Ce qui est...agaçant, quand, disons, vous parlez de musique. Ou de politique. Ou de votre propre femme..."

 


George Clooney

"Sean Penn est certainement l'acteur le plus talentueux de ma génération - nous avons à peu près le même âge -, ce fut donc un peu intimidant de travailler avec lui pour la première fois."

 


Alejandro González Iñárritu
(réalisateur de 21 Grammes)

"Travailler avec Sean Penn, c'est jouer au foot avec David Beckham ou faire du vélo avec Lance Armstrong. Vous jouez dans la cour des grands. Tout va sans cesse au-delà de vos attentes. Il ne rationalise pas. Il n'est qu'intuition et émotion pure. On a lu, discuté et répété deux ou trois fois et il a tout absorbé. Il donne vie au personnage sous vos yeux, comme un magicien. Il a une méthode intérieure, silencieuse, tout à fait unique. Il n'aime pas répéter et trop réfléchir au personnage. C'est un des types les plus sensibles, les plus authentiques et les plus généreux que j'aie jamais connus. C'est très rare de rencontrer une telle intégrité dans ce métier."

"Sean ne se contente pas d'être un grand acteur, c'est aussi un partenaire de tous les instants sur le plateau de tournage. Un compagnon idéal pour l'ensemble de l'équipe, y compris les techniciens les plus modestes. Quand il s'engage, il s'engage pleinement. Il peut lui arriver de faires des propositions, mais ces dernières visent toujours l'interêt du film. Il se soumet à son personnage et à l'histoire que raconte le film. Rien ne relève de l'ego. En dehors du tournage, nous avons beaucoup ri ensemble. Entre autres, au sujet des États-Unis... Pour moi, Sean est l'incarnation de l'indépendance, dans le cinéma comme dans la vie. Il a su démontrer qu'aujourd'hui, an Amérique, on pouvait mener une carrière ambitieuse dans l'industrie du film et dire ce que l'on a à dire, au risque de déplaire. Ses déclarations sur la guerre en Irak ne l'ont pas empêché d'avoir du succès avec Mystic River et 21 Grammes. Au cinéma comme dans le sport, vous jouez d'autant mieux que vos partenaires sont à la hauteur. Travailler avec Sean Penn, c'est comme jouer au foot avec David Beckham. Il élève le niveau et vous oblige de ce fait à vous surpasser."

 


Susan Sarandon

"Si vous retracez la carrière de Sean en regardant seulement ses coiffures, vous verrez qu'il est très courageux. En dehors de Cher je ne connais aucun acteur qui ait accepté de tels travestissements capillaires. La marque de sa volonté de sacrifier son ego et sa vanité pour façonner les personnages qu'il incarne."

"L'éveil politique de Sean Penn a grandi en même temps que ses enfants : il se sent responsable du monde dans lequel ils vivent."

"Quand je suggérais son nom, les producteurs trouvaient systématiquement une raison pour éviter de l'engager. Ils avaient peur de lui. Sean avait alors une rage qu'il a appris à maîtriser."

(À propos de sa performance dans La Dernière Marche :) "Sean est connu pour sa forte personnalité, mais il a su faire ressentir la vulnérabilité du personnage de façon vraiment touchante. C'est un peu comme si Nicholson ou Walken ou un de ces acteurs réputés pour leur côté "mâle" se mettait soudain à jouer les êtres fragiles. C'est très courageux de sa part..." "Cela fut aussi une performance d'explorer comme il l'a fait l'aspect sombre de la nature humaine. Il est l'un des seuls acteurs qui ne redoutent pas de paraître antipathiques si le rôle l'exige."

 


Benicio Del Toro

"C'est très facile de travailler avec Sean. Avec lui il n'y a pas d'esprit de compétition, ou de "Attends une seconde, ça c'est mon moment". Il est toujours prêt à vous aider si vous en avez besoin."

 


Hunter S. Thompson

"Sean est franchement cinglé. Il peut prendre des risques insensés dans une ville étrangère."

 


Dennis Hopper

"Sean est une sorte de journaliste d'investigation de sa vie émotionnelle et de notre planète"

 


Charlotte Gainsbourg
(sa partenaire dans 21 Grammes)

"Sean a une telle dextérité, une telle maîtrise de son métier qu'il en est d'autant plus libre, d'autant plus inventif. Comme un musicien, il domine son instrument à la perfection, si bien qu'on ne voit absolument plus la technique. Il a beaucoup de charisme, et aussi une intelligence incroyable par rapport à ce qu'il veut faire passer. Comme s'il possédait tellement son personnage qu'il pouvait tout essayer, tout se permettre, tout tenter d'une prise à l'autre. [...] Travailler avec lui, c'était facile, parce qu'il est extrêmement chaleureux. En même temps, c'était assez paralysant : je l'admire trop pour ne pas être encore plus timide que d'habitude ! [...] Non seulement il voit tout, il sent tout, mais il se sert de tout pour jouer. Et il est totalement barge ! Comme s'il avait tout vécu, comme s'il était revenu de tout, comme si rien ne lui faisait peur... Il est l'opposé de quelqu'un de sage, mais il perçoit tout ce qu'il peut faire et jusqu'où il peut aller. Il est très intense et, pourtant, il y a aussi chez lui une grande légèreté. [...] Il a une capacité de fantaisie qu'on ne soupçonne pas toujours. Il a l'oeil qui pétille, il est rapide, il est capable d'étonnement et d'innocence...[...] D'avoir été face à Sean Penn dans ce film-là, d'avoir vu son travail, d'avoir été aussi proche de lui dans ce travail-là, je ne l'oublierai jamais."

 

Avec Jack Nicholson
Jack Nicholson

"Quand il tourne, Sean parle très peu et te laisse libre. Mais lorsqu'il prend la parole, ses convictions sont tellement fortes qu'elles pourraient te propulser à l'autre bout de la pièce."

 


Mickey Rourke
(à propos de leur nomination aux Oscars 2009)

"Sean Penn est un très bon ami à moi. Lorsque j’ai touché le fond du baril, il m’a contacté et m’a dit exactement quoi faire et quoi ne pas faire. Je lui suis tellement redevable que j’espère qu’il gagnera l’Oscar."

 

Avec Clint Eastwood
Clint Eastwood
(réalisateur de Mystic River)

"Sean ? Un acteur magistral. Un écorché vif. Une tête à claques."

 


Sydney Pollack

(réalisateur de L'Interprète)

"Travailler avec un acteur comme Sean est plus que satisfaisant. Cela va au-delà de son grand talent et de son métier : il sait qui il est et ce qu'il veut. Il sait ce qu'il aime et il n'a pas peur d'exprimer ses opinions. Ça ne fait pas de lui un acteur difficile à diriger, cela signifie juste qu'en tant que réalisateur, vous avez son impressionnant potentiel à utiliser."

 

Yvan Attal
Yvan Attal

"Sean est un vrai de vrai, un résistant qui paie très cher ses choix."

"Tourner avec Sean, pour Sean ? Quand il veut, où il veut, ce qu'il veut !"

"Sean ne fait pas que fantasmer sur la culture et le cinéma français comme la plupart des acteurs américains. Lui, il les connaît vraiment. Il a vu tous les films de Truffaut, de Tati, de Godard... Et c'est un passioné de Montaigne."

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site